Biographie

Biographie 2017-04-14T17:03:32+00:00

 

Andalousie

Marc LOOPUYT a entrepris son périple de musicien traditionnel grâce à l’invitation irrépressible de la guitare flamenca qu’il commence à étudier à l’âge de 14 ans. Après un long séjour en Andalousie, ayant goûté aux intervalles non tempérés du « cante jondo flamenco » il traverse le détroit de Gibraltar, et étudie le oud dans la tradition maghrébine.

Maroc

C’est d’abord une longue étape de quatre ans dans l’Atlas au contact des aspects originels de la tradition musicale, puis plusieurs années passées à Fès, bastion de la tradition arabo-andalouse, auprès d’Abdelkrim RAÏS et de Ustad MASSANO.

Turquie

Ensuite, c’est l’appel de l’Orient lui-même : Arabie, Golfe, Jordanie, Syrie, Irak et enfin la Turquie où il se lie d’amitié avec le grand maître du oud : Cinuçen TANRIKORUR qui l’aide à systématiser son exploration des archétypes mélodiques : l’art du maqam. Ce long voyage musical dans l’Orient et le Maghreb permet à Marc LOOPUYT de développer son propre style à partir de plusieurs sources de haute efficacité musicale.

Ses concerts de soliste de luth oriental se déroulent sur le thème des Orients du Luth (voir les 3 CD sous le même titre chez BUDA).

Style Mauresque

Il fonde le groupe Suspiro del Moro et travaille sur le thème des «Deux Andalousies» celui des arcanes musicales communes aux deux rives du Détroit de Gibraltar.

Il défend les aspects anciens de la tradition du flamenco en jouant sur une guitare du XVIIIIème siècle.

II enregistre deux CD en soliste salués par la critique (2 Choc au Monde de la Musique, Diapason d’Or) ainsi que deux CD avec Suspiro del Moro (Diapason d’Or et Choc au Monde de la Musique). Il participe au CD « À la Croisée des Chemins », Grand prix de l’Académie Charles Cros, et au CD « Transversales » de Radio France International.

Musicologue producteur

Parallèlement, il défend la tradition musicale en produisant et dirigeant la réalisation de 8 CD de grands Maîtres auprès desquels il a appris: 3 pour la collection OCORA Radio France et 5 pour BUDA Musiques du Monde. La plupart sont également distingués par la critique (2 Choc au Monde de la Musique, 3 F Télérama etc … ).

Ecrivain

Il signe régulièrement des articles sur les traditions musicales (Etudes Traditionnelles, Cahiers d’Ethnomusicologie, Marsyas etc…) et 16.
livrets détaillés de disques de musiques orientales et maghrébines.
Il assure régulièrement des master class et des conférences sur des thèmes musicaux variés (langage musical, articulation et variations, histoire du oud, histoire et évolution de la musique orientale, le flamenco ancien etc…).

Compositeur

En 1998, il compose la musique du film Le « Fils du Pressing » pour ARTE et présente le oud dans deux émissions pour la Cinq (Allo la Terre) ainsi que dans 2 autres émissions TV pour FR3.. 2 émissions TV lui sont consacrées en Algérie et 5 autres aux Emirats et en Arabie Saoudite.

Enseignant

Titulaire du C.A à l’E.N.M de Villeurbanne, depuis le Département des Musiques méditerranéennes qu’il dirige, il initie une formule originale de travail dans les quartiers : les concerts nomades à partir d’un forum développé autour de métiers à tisser maghrébins. Il enseigne aussi aux conservatoires de Toulouse et de Narbonne.

Caucase

En 2000, paraît le 3ème volume des Orients du Luth, CD réalisé en solo ; en 2001,enregistrement du CD « Les deux Andalousies ». Marc LOOPUYT est reçu Lauréat de la Villa Médicis : il passe 1 an en création dans le Caucase pour un nouveau spectacle intitulé : Montagne de feu.
Il travaille avec Malik Mansurov ,grand maître du tar de Bakou et avec le chanteur Agha Karim puis enregistre avec eux le CD « Mugam du Grand Caucase » (BUDA ).
Il collabore ensuite avec Elshan Mansur,ov, maître du kamantché puis enregistre avec lui le CD « Yanar dar » .(BUDA).
En 2004, concert au Théâtrre de la Ville à Paris avec Agha Karim et Elshan Mansurov
A partir de 2005, il est associé régulièrement au groupe de Rafik Rustamov : « Les Rossignols du Karabagh » .

Turquie

En 2006, pour le Festival des Musiques anciennes d’Ambronay, il monte un programme de musique historique turque (Les Transfuges Ottomans) avec Selçuk Ererslan
k.émantchiste de la Radio d’Istanbul.
Il crée en 2009 à Izmir une performance ou l’art du Ebru ( le papier marbré) et l’art du oud combinent leurs improvisations. Spectacle donné au Festival de Lille en 2010 et aux confluences de Lyon en 2017

Guitare ancienne

Parallèlement, et sur une guitare flamenco ancienne du 18ème siècle, il développe un nouveau concept sur le thème des relations entre les Sonates pour clavecin de Scarlatti et le flamenco ancien, ce qui fournit le thème de son dernier CD en 2007 avec Catherine Latzarus et Laura Clemente : « Flamenco Barroco ».

Musicologue

Après « Un troubadour de Constantine » avec Salim Fergani, 35 ans d’amitiés musicales avec Ahmed Shiki de Fès lui permettent d’initier et de réaliser un double CD qui remet en ordre le système des 24 modes arabo-andalou marocain.
Après moults concerts avec son fils Thomas, depuis des années, ils réalisent un duo de oud en CD enregistré sur un Nagra à bande pour un maximum de rendu sonore.

2013 : Acte Public (Lyon) publie un double DVD : « Portrait d’un Amoureux des Luths et des Orients » évoquant l’intimité de son art.

2015 : Double CD compilation : une sélection de 24 titres issus de 8 CD est publiée chez BUDA Records : bon panorama de sa palette d’horizons.

2017 : Il est l’invité d’honneur de la revue « Horizons Maghrébins » Presses Universitaires du Midi.

Il travaille sur une systématisation de sa connaissance des modes musicaux d’Orient sur le modèle de l’Arbre des Modes (CD à venir ainsi qu’un article).

Depuis 4 ans, nombreux séjours annuels au Maroc et en Egypte pour la transmission vers la jeunesse (Association Al Mounia Marrakech et Halqa au Caire).

Avada WordPress Theme